Acteur Prévention Secours – Aide et Soin à domicile (APSASD)

L’acteur prévention secours – aide et soin à domicile (APSASD) est un salarié formé à la prévention des risques liés à son métier auprès de personnes aidées mais aussi de porter secours dans des situations d’accident.

Cette formation a été mise en place suite à une sinistralité élevée en lien aux maladies professionnelles concernant les Troubles Musculo Squelettiques (TMS).

Prérequis : Aucun pré requis. Tout salarié des entreprises, de l’État ou des Collectivités territoriales La formation s’adresse à un groupe de 4 à 10 personnes

Objectifs : A l’issue d’une formation, l’APS ASD doit être capable d’intervenir en toute sécurité sur une situation dangereuse sur son lieu de travail en mettant en pratique ses connaissances en matière de prévention des risques professionnels. Ceci dans le respect de l’organisation, et des procédures spécifiques de l’entreprise. Il devra également être capable d’intervenir face à un accident du travail.

Aptitude : Lors de la méthode d’apprentissage l’apprenant acquiert un savoir par les exposé participatif, un savoir-faire sur les ateliers d’apprentissage.

Compétences : Tout au long de la formation, le formateur veille à ce que l’apprenant fabrique de la compétence.

Domaine de compétence 1:

Acteur Prévention Secours – Aide et Soin à domicile (APSASD)

1. Se situer en tant qu’acteur de prévention des risques liés à l’activité physique dans son entreprise ou
son établissement


1.1. Comprendre l’intérêt de la prévention

Repérer les différents enjeux pour l’entreprise ou l’établissement
Comprendre l’intérêt de la démarche de prévention
Situer les différents acteurs de la prévention et leurs rôles
Connaitre les risques de son métier
Comprendre le mécanisme d’apparition du dommage
Reconnaître les principaux risques de son métier et les effets induits
Repérer, dans son métier, les situations de travail susceptibles de nuire à sa santé

2. Observer et analyser sa situation de travail en s’appuyant sur le fonctionnement du corps humain, afin
d’identifier les différentes atteintes à la santé susceptibles d’être encourues.


2.1. Caractériser les dommages potentiels liés à l’activité physique en utilisant les connaissances relatives
au fonctionnement du corps humain.

Connaitre le fonctionnement du corps humain
Repérer les limites du fonctionnement du corps humain
Identifier et caractériser les différentes atteintes à la santé


2.2 Observer son travail pour identifier ce qui peut nuire à sa santé
Observer et décrire son activité de travail en prenant en compte sa complexité
Identifier et caractériser les risques potentiels liés à l’activité physique
Analyser les différentes causes d’exposition à ces risques potentiels


3. Participer à la maîtrise du risque dans son entreprise ou son établissement et à sa prévention


3.1. Proposer des améliorations de sa situation de travail
A partir des causes identifiées au cours de son analyse
En agissant sur l’ensemble des déterminants de sa situation de travail
En prenant en compte les principes généraux de prévention


3.2 Faire remonter l’information aux personnes concernées
Identifier les personnes concernées
Utiliser les modes de communication et de remontée d’information en vigueur dans l’entreprise
ou l’établissement

Se protéger en respectant les principes de sécurité physique et d’économie d’effort
Connaître et appliquer les principes de sécurité physique et d’économie d’effort à l’ensemble de
ses situations de travail.

Connaître et utiliser les différentes équipements mécaniques et aides à la manutention

Domaine de compétence 2 : acteur secours

Domaine de compétence 2:

Acteur Prévention Secours – Aide et Soin à domicile (APSASD)

– Protéger

– Examiner la victime

– Faire alerter ou alerter

– Secourir:

  • La victime saigne abondamment
  • La victime s’étouffe
  • La victime se plaint d’un malaise
  • La victime se plaint de brûlure
  • La victime se plaint de douleur qui empêche certains mouvement
  • La victime se plaint de plaie qui ne saigne pas abondamment
  • La victime ne répond pas, respire
  • La victime ne répond pas, ne respire pas (ou GASP)

Durée : 21 heures de formation, sur des journées non consécutives

Délai d’accès : La demande doit se faire 21 jours avant le début de la formation. L’ouverture d’une session doit se faire 15 jours avant la formation avec l’outil FORPREV, mis en place et imposé par L’institut National de Recherche et de Sécurité (INRS)

Tarifs pour l’année 2021 : Entreprise pour 10 stagiaires en intra 1980 €

Méthodes mobilisées : Différentes méthodes pédagogiques sont mises en place en tenant en compte les conditions d’apprentissage de l’adulte. Dans ces méthodes, sont mises en place des techniques pédagogiques comme précisé dans le tableau ci-dessous.

Méthodes pédagogiquesTechniques pédagogiquesEvaluations/Modalités
Découverte ou heuristiqueEtude de casRemue méningeMéta planExposé directif ou participatifDémonstration orale matérialiséeDiagnostiquePrédictive
ApprentissageDémonstration Pratique :Démonstration en Temps RéelDémonstration Commentée Justifiée (DCJ) ou DCJ miroirReformulationAtelier d’apprentissageFormativeNormativeCorrectiveSommative
ApplicationMise en situation d’accident du travailFormativeNormativeCorrectiveSommativeCritériéeCertificative(grille d’évaluation INRS)

Accessibilité : le centre de formation respecte les conditions d’accessibilité pour les personnes à mobilité réduite. Lorsque les formations se déroulent en intra-entreprise, le centre de formation interroge les responsables chargées de l’accessibilité des personnes à mobilité réduite afin de les accueillir dans de bonnes conditions. Des dispositifs pédagogiques sont élaborés et adaptés en fonction des spécificités des personnes en situation d’handicap.

guest
Note de Formation
0 Commentaires
Feedback en ligne
Voir tous les commentaires